Colin Trevorrow accusé de sexisme envers les réalisatrices !

Colin Trevorrow accusé de sexisme envers les réalisatrices !©Universal Pictures, DR
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 24 août

Colin Trevorrow, réalisateur du triomphal Jurassic World, aurait peut-être dû y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans un session de questions-réponses avec ses abonnés sur Twitter. En effet, après une réponse fournie et qu'il pensait sans doute prémice à un débat de fond courtois, le cinéaste a une nouvelle fois goûté aux joies de la polémique sur le sexisme.

La semaine dernière, Colin Trevorrow a officiellement été intronisé dans le fauteuil de réalisateur de l'épisode IX de Star Wars. Une joie qui aura été de courte durée pour le réalisateur qui s'est embourbé dans une querelle comme Twitter sait si bien les faire monter. En effet, quand un internaute lui demande si une réalisatrice aurait eu la chance de se voir proposer la direction de Jurassic World, celui qui était aux manettes du blockbuster milliardaire a répondu : "Je veux croire qu'un cinéaste ayant à la fois l'envie et la capacité de faire un blockbuster aura l'occasion de se faire entendre. J'insiste sur l'envie car je pense honnêtement que c'est une grande partie de la question. Peu de réalisatrices, dans l'industrie du cinéma, ont envie de faire un gros film de studio. Ces cinéastes ont des propos et une histoire clairs à raconter, qui n'impliquent pas forcément des vaisseaux ou des dinosaures."

Une réponse suffisante pour faire bondir la communauté féministe et, évidemment, certaines femmes issues de l'univers du cinéma. Comme Jamie King, l'actrice vue dans Sin City, qui lance à Trevorrow : "C'est dommage que vous pensiez comme cela". Ce à quoi le principal intéressé rétorque que son point de vue n'a pas été saisi. Ce n'est pas la première fois que Trevorrow fait face à des accusations de sexisme. Joss Whedon avait lancé les hostilités en mai dernier, expliquant que le court extrait de Jurassic World entre Chris Pratt et Bryce Dallas Howard était très peu à l'avantage de cette dernière. Puis, après la sortie du film, c'est encore une fois le personnage de Claire Dearing et ses fameux talons qui étaient sous le feu des critiques.

Malgré tout, si l'on prend les exemples d'Ava Duvernay et Jennifer Kent, qui ont toutes deux refusé de diriger Black Panther pour Marvel, et Lexi Alexander, qui a clairement expliqué que les femmes étaient soumises à une pression différente aux manettes d'un blockbuster, la balance penche en la faveur de Trevorrow. Mais, une récente étude montrant que seuls 4,4% de la totalité des productions hollywoodiennes étaient réalisées par des femmes est une statistique suffisamment parlante pour comprendre les voix discordantes.

 
0 commentaire - Colin Trevorrow accusé de sexisme envers les réalisatrices !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]