Claude Gensac : "Louis de Funès disait que je lui portais bonheur"

Claude Gensac : "Louis de Funès disait que je lui portais bonheur"©DPA, Abaca
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 28 décembre

Décédée ce 27 décembre à l'âge de 89 ans, Claude Gensac reste indissociable de Louis de Funès, avec qui elle a tourné pas moins de onze longs-métrages. Identifiée par beaucoup comme sa "femme de cinéma", l'actrice s'était confiée en 2013 sur sa relation avec son fidèle partenaire, qui a hanté sa carrière jusqu'à la fin.

S'ils s'étaient déjà donnés la réplique sur les planches ou dans "La Vie d'un honnête homme" de Sacha Guitry, ce n'est pourtant qu'en 1967 que Claude Gensac et Louis de Funès jouent pour la première fois un couple marié dans "Oscar". Dès lors, ils ne se quitteront plus. À tel point qu'au décès du plus célèbre gendarme de France en 1983, la comédienne a eu bien du mal à se défaire de cette étiquette pour poursuivre sa carrière. Interrogée à ce sujet par France-Soir en 2013, elle expliquait alors : "Quand il est mort en 1983, les producteurs de cinéma m'ont enterrée en même temps que lui. Je n'ai plus reçu aucune proposition de film. Lorsque je tournais avec Louis, j'étais obligée de refuser les autres films parce que je ne savais jamais si j'allais tourner avec Louis pendant trois ou quatre mois."

Un partenaire bienveillant

De son propre aveu, Claude Gensac reconnaît toutefois ne pas avoir été vraiment surprise d'une telle réaction. Louis de Funès l'avait, en effet, déjà mise en garde à ce propos, lui conseillant même de ne pas s'empêcher d'accepter d'autres projets de longs-métrages. "Un jour, sur le tournage de 'Hibernatus', il est venu me dire : 'Tu devrais quand même accepter des films avec d'autres, bien que ça me fasse de la peine (...).' On verra ça plus tard, je me suis dit. Et Louis avait raison. Évidemment, pour beaucoup de gens de cinéma, je reste la 'femme de Louis de Funès'. Il y a un metteur en scène qui m'a dit : 'Je pensais que, depuis que Louis de Funès était mort, vous ne vouliez plus tourner'", racontait-elle ainsi à France-Soir.

Mais en aucun cas, Claude Gensac n'a regretté ses choix, témoignant tout au long de sa vie d'une profonde affection pour son partenaire fétiche. En 2010, elle assurait ainsi au Parisien : "Il disait que je lui portais bonheur. C'est surtout lui qui m'a porté bonheur."

 
5 commentaires - Claude Gensac : "Louis de Funès disait que je lui portais bonheur"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]