Cinq lieux de tournages cultes à (re)découvrir en France

Cinq lieux de tournages cultes à (re)découvrir en France©DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 6 mars

Vous avez toujours rêvé de marcher sur les traces de vos héros de cinéma préférés ? Voici une petite sélection de cinq lieux de tournage cultes à (re)découvrir près de chez vous ou lors de vos prochaines vacances. Suivez le guide !

1. Le café des 2 moulins du Fabuleux destin d'Amélie Poulain : Lauréat de quatre César - dont meilleur film et meilleur réalisateur - en 2002, le long-métrage de Jean-Pierre Jeunet suit le quotidien d'une jeune serveuse rêveuse vivant à Montmartre. Et c'est justement là que vous trouverez le célèbre café qui a servi de décor aux aventures de l'espiègle personnage incarné par Audrey Tautou. Situé au 15 de la rue Lepic, le café des 2 moulins abrite désormais nombre de cinéphiles venus découvrir l'univers de leur héroïne. Et si vous souhaitez poursuivre la balade, rendez-vous au 56 rue des Trois Frères pour apercevoir l'épicerie de M. Colignon, avant de finir au fameux Studio 28 au 10 rue Tholozé, le cinéma fétiche de la jeune Amélie.

2. L'Hôtel-Dieu de Beaune dans La Grande Vadrouille : Le département de la Côte-d'or a accueilli une partie du tournage de la comédie culte de Gérard Oury avec Louis de Funès et Bourvil. Le superbe Hôtel-Dieu de Beaune a notamment servi de décor à l'équipe, avant que les prises de vue ne se poursuivent dans la cuverie du Musée du vin et dans la ville de Meursault, où l'hôtel de ville fut transformé en Kommandantur.

3. Le château comtal de Carcassonne des Visiteurs : La somptueuse cité médiévale de Carcassonne a accueilli quelques 70 équipes de films en tout, dont La Grande Vadrouille. Mais le tournage le plus célèbre reste sans conteste celui du film à succès de Jean-Marie Poiré, où l'on suit l'irrésistible voyage dans le temps de Christian Clavier et Jean Reno. De nombreuses scènes de l'époque moyenâgeuse furent ainsi tournées aux abords du château et sur les remparts de la ville. Les séquences contemporaines quant à elles, se sont déroulées au château d'Ermonville, situé dans l'Oise.

4. Le bar de la marine de Love Actually : Les fans de la comédie romantique de Richard Curtis se rappellent forcément de cette scène culte tournée à Marseille. (Attention, spoiler) Jamie, incarné par Colin Firth, fait le voyage depuis Londres pour déclarer sa flamme en français à la jolie Angela, qui travaille comme serveuse dans un restaurant de la cité phocéenne. Si la VF du long-métrage transforme la langue de molière en portugais, la scène elle, se déroule bien à Marseille dans le bar de la marine, situé sur le vieux port.

5. Le pont de Bir-Hakeim d'Inception : Si le film de Christopher Nolan oscille entre le Japon et le Maroc, en passant par l'Australie ou le Canada, c'est néanmoins à Paris qu'a été tournée l'une de ses séquences les plus impressionnantes. Comme Dom Cobb (Leonardo DiCaprio) et Ariane (Ellen Page), installez-vous en terrasse du 6 rue César Franck, où est installé le traiteur italien Da Stuzzi, et qui fut métamorphosé en café DeBussy pour l'occasion. Vous pourrez ensuite admirer le célèbre pont Bir-Hakeim ainsi que les rues environnantes, que l'on peut voir se replier sur elles-mêmes dans une scène de rêve incontournable du film.

 
0 commentaire - Cinq lieux de tournages cultes à (re)découvrir en France
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]