Ce qu'il faut retenir de la Star Wars Celebration

Ce qu'il faut retenir de la Star Wars Celebration©Lucasfilm Ltd., DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 18 juillet

Ce week-end se tenait à Londres, la Star Wars Celebration, une convention dédiée à l'univers intergalactique créé par George Lucas. Pour l'occasion, quelques informations ont été dévoilées sur les prochains films de la saga : Rogue One : A Star Wars Story (14 décembre 2016), Star Wars : Episode VIII (15 décembre 2017) et le spin-off sur la jeunesse d'Han Solo. Tous les réalisateurs et certains acteurs de ces longs-métrages ont de plus répondu présents pour rencontrer les fans. Débrief d'un rassemblement haut en couleur !

On le sait, Rogue One sera le premier spin-off de la franchise Star Wars. Et le film se démarquera peut-être encore plus des volets des trois trilogies, en ne contenant pas le fameux texte déroulant qui est la marque de fabrique de tous les débuts de longs-métrages Star Wars ! Si ces lignes de texte jaune sur fond noir au son du thème de la saga vous font frissonner à chaque apparition, vous risquez donc d'être déçus. "Vous savez, on est en train d'en parler, mais je ne pense pas que ces films auront un texte déroulant d'ouverture", a ainsi confié la présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy à ET Online lors de la convention. Le réalisateur du film, Gareth Edwards, a, quant à lui, expliqué : "Il y a ce sentiment que si nous faisons ce texte, alors cela créera un autre film. Et donc la réponse honnête est que vous allez devoir attendre et voir".

D'autre part, un nouveau trailer du film a été révélé aux chanceux qui assistaient à la Star Wars Celebration. À la fin, on y aperçoit l'ombre du méchant le plus iconique du cinéma : Dark Vador. Le site américain Screen Rant a d'ailleurs questionné Edwards sur la présence du seigneur Sith à l'écran. "Il a une attraction gravitationnelle si importante, à la seconde où on le voit, on est happé par Dark Vador. Donc cela a été un processus d'essayer de trouver comment pimenter ça d'une façon qui semblait bonne", a-t-il répondu.

Si le titre officiel de Star Wars VIII n'a malheureusement toujours pas été dévoilé, son réalisateur, Rian Johnson, a confirmé que le film reprendrait bien là où Le Réveil de la Force se terminait. Mais aussi que sa plus grande inspiration pour le film était Un homme de fer, un film de guerre de 1949 avec Gregory Peck. Il a également révélé que ses camarades metteurs en scène (Gareth Edwards ainsi que Phil Lord et Chris Miller, le duo derrière le long-métrage sur Han Solo) feraient un caméo dans ce huitième épisode. Johnson, quant à lui, apparaîtra dans Rogue One dans le rôle d'un opérateur de l'Etoile Noire.

Enfin, Lord et Miller sont revenus sur leur prochaine production consacrée au célèbre contrebandier. Ils ont notamment affirmé : "Nous avons cherché partout pour trouver quelqu'un qui a le charisme et le cool magique (d'Han Solo). Mais c'était une perte d'argent parce que la personne qui a eu le rôle était littéralement la première personne à avoir passé la porte". Le duo a ensuite invité le comédien en question à les rejoindre sur scène, Alden Ehrenreich. Celui-ci a confié : "J'ai auditionné pendant presque six mois. La partie la plus cool de ce processus d'audition était que je suis allé sur le Faucon Millenium. C'est assez incroyable".

 
0 commentaire - Ce qu'il faut retenir de la Star Wars Celebration
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]