Ça : le remake sera classé R

Ça : le remake sera classé R©Warner Bros., DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 10 février

Bonne nouvelle, le remake du célèbre téléfilm d'épouvante "Ça" sera classé R aux États-Unis, soit interdit aux moins de 17 ans non accompagnés. Il fallait bien ça pour cette adaptation du roman culte du maître de l'horreur, Stephen King.

Pour sa première apparition au cinéma, Grippe-Sou (Pennywise en version originale) devrait être aussi terrifiant que lors de son passage sur le petit écran. La prestation de Tim Curry dans "Ça - Il est revenu" avait, en effet, terrorisé des milliers de jeunes gens dans les années 1990 et il se murmure que l'interprétation du Suédois Bill Skarsgård n'aura rien à lui envier.

Et pour garantir que le côté effrayant du maléfique clown sera respecté, les producteurs du film ont offert à "Ça" une classification R. Ce qui signifie que le long-métrage ne pourra pas être vu par des adolescents de moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte sur le territoire américain. Une information révélée à Collider par l'un d'entre eux, Dan Lin. "Si tu comptes faire un film classé R, tu dois complètement épouser ce que cela est et tu dois accepter le matériel d'origine", explique-t-il.

Une classification nécessaire

Et de confirmer : "C'est l'histoire d'un clown flippant qui essaie de tuer des enfants. Donc bien sûr que cela va être un long-métrage classé R." Les fans de Grippe-Sou peuvent donc dormir tranquille en sachant qu'ils pourront... cauchemarder à leur guise, dès le 20 septembre prochain, date de sortie du film d'Andrés Muschietti ! Ce dernier n'est d'ailleurs pas étranger au genre puisqu'il a déjà une production horrifique à son actif : "Mamá", avec Jessica Chastain.

Rappelons en outre que les producteurs hollywoodiens accordent de plus en plus facilement la précieuse classification R aux longs-métrages dont l'intrigue le nécessite. Le succès planétaire de "Deadpool" y étant probablement pour beaucoup. Cela dit, le fait que "Ça" soit basé sur une oeuvre de Stephen King n'est pas à négliger tant l'univers de l'auteur est angoissant et se prête à des adaptations effrayantes.

 
0 commentaire - Ça : le remake sera classé R
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]