Ça : le réalisateur réagit face à la colère des clowns professionnels

Ça : le réalisateur réagit face à la colère des clowns professionnels©WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC., DR
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 19 septembre

La World Clown Association a fait part de son mécontentement face au film d'Andy Muschietti, redoutant que ce dernier suscite une vague de coulrophobie.

Il bat actuellement des records d'entrées outre-Atlantique, et il pourrait bien connaître le même sort dans l'Hexagone lors de sa sortie. En effet, "Ça", le long-métrage adapté du roman de Stephen King suivant les frasques d'un clown tueur, a déjà séduit le public américain, rapportant près de 60 millions de dollars pour son premier week-end d'exploitation. Mais ce succès n'est pas au goût de tous...

Quand les vrais clowns s'en mêlent...

À l'aube de la sortie du film d'Andy Muschietti, la World Clown Association, une organisation mondiale d'artistes de cirque, prédisait que "Ça" causerait une vague de coulrophobie, c'est à dire une peur inexpliquée des clowns, au sein des spectateurs voire de toute la population. Ce qui pourrait, en toute logique, jouer en la défaveur des clowns professionnels, dont la mission est d'amuser la galerie et non de l'effrayer.

Interrogé sur cette polémique par TMZ, le cinéaste a tenu à partager sa vision des choses. Selon lui, "les clowns jouissent de la publicité que leur offre le film". Il précise : "La peur des clowns est certes de retour, mais comme vous le savez, il y a des clowns effrayants et des clowns gentils. Alors ils devraient chacun penser à quel type de clowns ils voudraient être, non ? S'ils font peur aux enfants, ils le font parce qu'ils sont effrayants !" Grippe-Sou arrive dans nos salles le 20 septembre 2017. Pas sûr, en revanche, qu'on y retrouve des coulrophobes...

 
0 commentaire - Ça : le réalisateur réagit face à la colère des clowns professionnels
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]