Bryan Cranston : Comment la star Breaking Bad a conquis Hollywood

Bryan Cranston : Comment la star Breaking Bad a conquis Hollywood

Bryan Cranston

A lire aussi

publié le 8 novembre

Cimetière des acteurs ratés pendant des décennies, la télévision est devenue dans les années 90 un terreau pour les studios, capable de se plier à la dernière mode en l'espace de quelques années pour ne pas sombrer. Alors que la frontière entre les salles obscures et les salons s'efface au fil des années et des séries considérées comme des œuvres d'art, Bryan Cranston a entamé une ascension vertigineuse de la pyramide hollywoodienne en quatre ans à peine.

Père déluré de Malcolm dans la célèbre sitcom qui lui vaut une nomination aux Golden Globes, Bryan Cranston se débarasse du poids du simple comique en 2008 avec Breaking Bad. Créée par Vince Gilligan, la série raconte comment un banal professeur de chimie en phase terminale d'un cancer décide de se lancer dans la création de drogues avec un ancien étudiant à lui devenu dealer. Le début d'une histoire tragique mais décalée dans un bled paumé du désert. Entré dans la légende comme James Gandolfini avec Les Sopranos, Bryan Cranston enchaîne les rôles mineurs dans les films majeurs : Drive, Contagion, John Carter, Total Recall, Rock Forever. Il passe à la vitesse supérieure avec Argo de et avec Ben Affleck, favori des Oscars 2013. Et alors que Breaking Bad entame sa dernière ligne droite, le comédien semble d'ores et déjà avoir trouvé sa place au soleil.

 
0 commentaire - Bryan Cranston : Comment la star Breaking Bad a conquis Hollywood
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]