Box-office : Divergente 2, l'insurrection fait rage

Box-office : Divergente 2, l'insurrection fait rage

Divergente 2

A lire aussi

publié le 28 mars

Toutes les bonnes choses ont une fin. American Sniper fait cette semaine l'expérience de cet adage puisque le film de Clint Eastwood cède finalement sa place en tête du box-office après quatre semaines de règne. Et c'est Divergente 2 : l'insurrection qui s'empare logiquement du titre. Un homme idéal fait quant à lui son entrée à la seconde place.

L'engouement autour de la suite de Divergente a donc été très fort. Le Printemps du Cinéma aidant sûrement, le film de science-fiction qui met Shailene Woodley à la tête d'une insurrection a réuni 1.172.398 spectateurs pour sa première semaine en salles. C'est nettement plus que pour le premier volet qui avait démarré avec 475.291 tickets déchirés. Le long-métrage confirme ainsi son très bon démarrage international qui s'est fait à hauteur de 52 millions de billets verts.

Pierre Niney, fort de son César du Meilleur acteur, fait figure d'Homme idéal. Un an après son rôle dans la peau de l'emblématique Yves Saint Laurent, son retour sur grand écran était très attendu et plutôt bien suivi puisque ce sont pas moins de 337.525 spectateurs qui se sont rendus en salles devant Un homme idéal.

Ancien leader, American Sniper ne perd pas une mais deux places. Victime collatérale d'une importante semaine de sorties, le film qui met Bradley Cooper en vedette a tout de même bénéficié du Printemps du Cinéma en augmentant sa fréquentation de près de 20% par rapport à la semaine dernière avec 319.455 entrées supplémentaires. En tout, le film a été vu par 2,8 millions de Français.

Tout comme son acteur fétiche Johnny Depp, Tim Burton connaît un petit ralentissement avec Big Eyes, quatrième du box-office cette semaine. Rien de comparable avec l'acteur de Pirates des Caraïbes, mais son dernier long-métrage n'enregistre que 221.977 entrées pour son démarrage, soit près de trois fois moins que Dark Shadows, sa précédente réalisation. Aux États-Unis, Big Eyes n'a rapporté que 14 millions de dollars pour le moment.

Le Dernier loup passe la barre du million pour fêter sa quatrième semaine en salles. Phénomène à l'étranger, ce nouveau film de Jean-Jacques Annaud, placé en cinquième position, a donc également conquis les Français qui ont été 190.172 à le découvrir cette semaine. Le long-métrage enregistre très exactement 1.107.817 billets vendus pour le moment.

Dans la lignée de sa déroute aux États-Unis, Hacker n'a pas non plus convaincu les Français. Entré à la quinzième place du box-office, le film de Michael Mann avec Chris Hemsworth n'a intéressé que 92.018 spectateurs. Bien que comptant la très récente oscarisée Julianne Moore, Still Alice ne déchaîne pas plus les foules au dix-huitième rang avec 69.834 entrées.

La semaine prochaine, Divergente 2 aura du souci à se faire face à Cendrillon, film Disney calibré pour rassembler le public en masse.

 
0 commentaire - Box-office : Divergente 2, l'insurrection fait rage
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]