Ben Affleck confie ses regrets sur Daredevil et rassure les fans de Batman

Ben Affleck confie ses regrets sur Daredevil et rassure les fans de Batman

Daredevil

A lire aussi

publié le 6 octobre

En 2003, Ben Affleck entrait dans la vague des super-héros portés à l'écran en enfilant le costume de Daredevil. Le succès n'ayant pas été au rendez-vous, l'acteur se méfie désormais des rôles qu'il accepte afin d'éviter une nouvelle bérézina. C'est au cours d'une récente interview dans la cadre de la promotion de Gone Girl qu'il a tenu à rassurer ses fans sur le blockbuster qui les attend : pour lui, "Batman V. Superman ne sera pas un nouveau Daredevil".

À l'époque où son nom avait été annoncé par Warner, Ben Affleck a dû faire face à une vague d'indignation de la part des fans de l'homme chauve-souris. Ces derniers n'hésitaient pas, à coups de pétition, à réclamer le retrait de l'acteur qu'ils ne voyaient pas incarner leur héros. Il faut dire que Ben Affleck restait encore associé à l'homme derrière le masque de Daredevil, l'un des films de super-héros les plus négativement critiqués de ces dernières années, même s'il ne fut pas un échec si cuisant au box-office.

Lors d'une interview accordée au site NPR, Ben Affleck a justement fait part de son sentiment sur cette mauvaise expérience, aujourd'hui vieille de onze ans : "Évidemment, j'ai des regrets par rapport à Daredevil. J'ai des regrets par rapport à tous les films qui, je pense, n'ont pas été faits correctement. Si j'avais pensé refaire un autre Daredevil [avec Batman V Superman], je ferais un piquet de grève contre moi-même", a-t-il ainsi plaisanté. L'acteur se montre donc beaucoup plus confiant quant au futur crossover de DC Comics, se disant entouré d'un "sandwich de talents" : Zack Snyder, réalisateur du film qu'il qualifie de "sorte de styliste visuel incroyablement magique", et Chris Terrio, qui officie en tant que scnéariste et avec qui Ben Affleck a déjà travaillé sur le film Argo - Oscar du Meilleur film en 2013.

L'acteur et réalisateur, qui semble avoir entamé une sorte de seconde carrière, est donc aujourd'hui plus prudent dans ses choix, lui qui avait notamment subi les moqueries de toute l'industrie à l'époque où il était en couple avec Jennifer Lopez avec laquelle il a tourné Amours troubles, considéré comme l'un des pires films jamais sortis. Désormais, c'est avec les plus grands qu'il travaille, comme David Fincher, avec lequel il propose Gone Girl. Le film, premier du box-office américain pour son week-end de sortie, débarque d'ailleurs dans les salles françaises ce mercredi.

Crédit photo : UFD

 
0 commentaire - Ben Affleck confie ses regrets sur Daredevil et rassure les fans de Batman
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]