Basic Instinct : Sharon Stone a offert sa culotte au réalisateur

Basic Instinct : Sharon Stone a offert sa culotte au réalisateur©StudioCanal, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 14 décembre

"Basic Instinct" contient l'une des scènes les plus célèbres du grand écran : le décroisement de jambes de Sharon Stone, qui dévoile au passage son intimité. Une séquence culte dont le tournage n'a pas laissé le même souvenir à l'actrice et à son réalisateur, comme vient de le révéler Paul Verhoeven.

Alors que Sharon Stone confiait il y a quelques années s'être senti trahie à la découverte de la scène de "Basic Instinct" dans laquelle son entrejambe avait été filmée, assurant que le cinéaste lui avait promis de ne pas montrer son sexe à l'écran, Paul Verhoeven affirme quant à lui qu'elle était tout à fait au courant et consentante.

C'est au Festival international du film de Marrakech, qui lui rendait hommage pour sa 16ème édition, que le réalisateur néerlandais a tenu à rétablir sa vérité quant à la fameuse séquence dans un entretien avec le Journal de Montréal. "Quand j'ai proposé à Sharon Stone de tourner cette scène au cours d'un souper, j'ai vu une sorte de lueur démoniaque dans ses yeux et elle m'a tout de suite dit oui sans hésiter. Quand on a tourné la scène, j'ai demandé à tout le monde de partir, y compris Michael Douglas. Il n'y avait plus qu'elle, moi et Jan de Bont, le réalisateur de 'Speed', qui était alors mon directeur de la photographie. Elle savait très bien ce qu'on faisait", assure-t-il.

Une offrande coquine

Puis Verhoeven d'enfoncer le clou : "Elle a dit qu'elle n'était pas au courant que j'avais filmé son vagin. Mais c'est faux. En plus, juste avant de tourner la scène, elle m'a offert sa petite culotte en cadeau ! Mais ça, elle oublie toujours de le dire."

Mais le metteur en scène a bien une idée de pourquoi sa comédienne persiste à faire comme si elle avait été piégée : "Ses agents lui ont dit que ces images pourraient nuire à sa carrière. Et elle m'a demandé de retirer la scène, mais j'ai refusé. En fin de compte, cette séquence l'a propulsée sur le devant de la scène." Et de conclure : "Elle a réalisé toute une performance dans le film, mais cette scène en particulier a marqué sa carrière. La preuve, on en parle encore aujourd'hui, 24 ans après."

 
5 commentaires - Basic Instinct : Sharon Stone a offert sa culotte au réalisateur
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]