Au cœur du milieu carcéral

Au cœur du milieu carcéral

Mélanie Thierry en prison avec son enfant

A lire aussi

publié le 15 septembre

Le film de Stéphane Cazes, Ombline, décrit la vie d’une jeune femme emprisonnée qui doit apprendre à vivre avec une grossesse inespérée. L’univers carcéral est un lieu sombre où l’espoir d’une vie meilleure disparaît souvent au profit de la haine. Quoique...

Mélanie Thierry a joué dans Ombline l’un des rôles les plus forts de sa (jeune) carrière. Condamné à trois ans de prison, son personnage débarque sous les barreaux enceinte. Comment va-t-elle faire pour garder à terme son fils Lucas ? Cette histoire poignante fait écho à un très beau film réalisé par Pablo Trapero, Leonera, qui évoque également le combat d’enfer que mène une femme pour récupérer son enfant.

A de nombreuses reprises, le milieu carcéral a été le lieu d’action choisi par de grands réalisateurs. A l’instar de Jacques Audiard dans Un Prophète qui met en scène la vie en prison de Malik El Djebena qui doit apprendre à se faire respecter par les nombreux gangs. Dans Présumé Coupable (l’affaire d’Outreau) ou Omar m’a tuer (l’affaire Omar Raddad), la prison est décrite comme un enfer, une injustice. Au contraire, le personnage du film Bronson (joué par Tom Hardy) prend le milieu carcéral pour une cour d’enfant (il y passera 34 ans, dont 30 en isolement cellulaire). Enfin, la prison peut être un lieu de rencontres comme dans la comédieI Love You Phillip Morris, avec Jim Carrey, qui raconte l’histoire de deux hommes qui tombent amoureux alors qu’ils partagent la même cellule… En prison, tout devient possible !

 
0 commentaire - Au cœur du milieu carcéral
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]