Attentat à Las Vegas : Hollywood se montre solidaire

Attentat à Las Vegas : Hollywood se montre solidaire©Hosain Munawar/Startraks, Abaca
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 3 octobre

Celle que l'on surnomme, dans une ironie tragique, la "ville des pêchés" a vu le jeu laisser place à l'horreur ce dimanche 1er octobre 2017. Une horreur face à laquelle le monde du divertissement s'est, encore, montré solidaire.

Las Vegas est sous le choc depuis dimanche soir. Un homme a ouvert le feu lors d'un festival de musique country, faisant pour l'heure 59 morts et 527 blessés. Un lourd bilan qui fait de cette fusillade, revendiquée par l'État islamique, la plus meurtrière de l'histoire moderne des États-Unis. Aussi, au lendemain de la tragédie, de nombreuses personnalités musicales se sont-elles naturellement montrées solidaires sur les réseaux sociaux. Mais pas que : Hollywood a également eu une pensée pour celle qui se revendique, au même titre que Los Angeles, "capitale mondiale du divertissement".

Des avants-premières annulées

"En ce jour de deuil national, nous avons décidé d'annuler le tapis rouge prévu pour l'avant-première de 'Marshall' ce soir", a annoncé la société de production Open Road Films dans un communiqué ce lundi 2 octobre. Une décision suivie peu après par les studios Warner Bros., Sony Pictures et Alcon Entertainment, qui devaient présenter le lendemain leur fameux "Blade Runner 2049". De leur côté, les stars de cinéma ont été nombreuses à faire part de leurs condoléances sur Twitter. Certaines d'entre elles remettant, au passage, l'éternel débat des armes à feu sur la table...

"Aujourd'hui nous pleurons Las Vegas, demain nous nous battrons pour eux. Rejoignez le mouvement pour mettre fin à la violence par balle", a ainsi tweeté Julianne Moore. Ou Alyssa Milano de lancer : "Un contrôle raisonnable des armes à feu MAINTENANT."

 
12 commentaires - Attentat à Las Vegas : Hollywood se montre solidaire
  • avatar
    LeJedideDieu -

    Aujourd'hui, aux États-Unis, les armes ne servent pas à se défendre, mais à commettre des tueries. Le prétexte à leur vente libre ne tient pas la route.
    N'oublions pas non plus que l'amendement à la Constitution qui donne à chacun le droit d'être armé date du temps où les fusils et révolvers ne tiraient qu'un seul coup et ne pouvaient donc faire que relativement peu de victimes ; aujourd'hui, avec l'évolution de la technique et les armes modernes, cet amendement est devenu un pousse-au-crime.
    Malheureusement, la puissance du lobby de l'armement est telle qu'aucune évolution ne semble possible à court ou même à moyen terme. La seule façon d'agir serait, après chaque tuerie, de poursuivre en justice les fabricants d'armes et les débiles de la NRA pour complicité d'assassinat et de les envoyer en prison.

  • avatar
    DAVIDUM -

    C'est bien de présenter ses condoléances et une minute de silence et autres ... mais toutes ces stars très aisées ne pourraient elles pas faire un don pécuniaire au profit des rescapés et pour aider les familles de victimes. Notre "J. HALLIDAYS national" et sa femme se pourfendent d'une lettre "St Barth mon amour" mais l'amour serait beaucoup plus complet et apprécié si un don substantiel suivait ... seuls les petites gens, tout au moins à ma connaissance, se préoccupent dans la plus grande discrétion et sans journaliste à l'appui, de donner pour les personnes dans le besoin dans des cas si particuliers .

    avatar
    chcichi -

    vous avez donné quoi vous le donneur de leçon??

  • avatar
    bechu -

    combien faudra -t-il de morts pour que ce pays consente à revoir sa législation
    sur les armes feu ?

  • avatar
    laurent121 -

    ce n'est pas l'arme qui tue, mais la personne qui l'a dans sa main

    avatar
    pitoyables -

    Oui, mais tu ne pourras jamais contrôler ce qui se passe dans la tête des gens, donc réduire la facilité avec laquelle ils se procurent un arsenal de guerre et quand même une étape. Je veux dire, quelle est la justification de la NRA à défendre bec et ongles le droit à la commercialisation des silencieux ? Dans quel contexte cet outil peut servir à l'auto-défense ? Une arme de poing enfermée à double tour à domicile à la rigueur, mais là les mecs se procurent à volonté des fusils d'assaut.

  • avatar
    tellag -

    Le fait de détenir une arme ne fait pas de la personne un assassin ou un meurtrier. Le fait de permettre à tous les citoyens de se procurer des armes en "libre service" est un autre problème que les EU doivent régler rapidement. Condoléances à tous les proches de ces malheureuse victimes d'un dément sadique et sociopathe.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]