Astérix et Obélix : Un succès en demi-teinte

Astérix et Obélix : Un succès en demi-teinte

Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté de Laurent Tirard

A lire aussi

publié le 23 octobre

Les Gaulois sont sortis de bel et bien là. Après un démarrage particulièrement décevant, Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté de Laurent Tirard a dépassé la barre symbolique du million d'entrées en moins d'une semaine.

Annoncée comme un retour aux sources après un troisième opus massacré par la presse, la superproduction avec Gérard Depardieu et Edouard Baer attirait seulement 3 553 spectateurs à sa sortie, très loin des démarrages des films précédents. Mais le week-end est de bon conseil car dès le dimanche, Astérix et Obélix avaient récolté 1 027 310 spectateurs dans la France. Un score qui le propulse parmi les dix meilleures premières semaines de l'année. 

Une manière d'oublier que ce quatrième film ne sera pas le succès espéré, Astérix et Obélix contre César (1999), Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (2001) et Astérix et Obélix aux Jeux Olympiques (2008) ayant attiré au moins deux millions en une semaine. L'arrivée de Skyfall ce vendredi devrait achever le film français, qui aura du mal à résister au retour triomphal de James Bond.

 
0 commentaire - Astérix et Obélix : Un succès en demi-teinte
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]