Astérix déjà très mal parti avant le raz-de-marée James Bond

Astérix déjà très mal parti avant le raz-de-marée James Bond

Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté

A lire aussi

publié le 27 octobre

Censé redynamiser les Gaulois après un troisième épisode perçu comme une simple arnaque, Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté a démarré sa course boiteux. Avec 3 553 spectateurs parisiens à 14h, la superproduction à 61 millions d'euros semblait immédiatement annoncer un flop. Avec plus d'un million lors de son premier week-end, le film a redressé la barre mais ne peut échapper aux chiffres : ce quatrième opus sera aussi le plus petit succès de la saga.

Alors que les précédents films avaient récolté plus du double de spectateurs dans le même laps de temps, le distributeur Wild Bunch ne peut plus se voiler la face : "C'est vrai que le score du 17 octobre, jour de sortie, était en deçà de nos prédictions. A la différence des autres épisodes, nous sommes sortis hors vacances, ce qui représente un handicap. Mais le bouche-à-oreille a commencé à fonctionner le week-end et nous sommes parvenus à dépasser le million d'entrées." Une note d'espoir qui doit à nouveau être nuancée puisqu'il faudra au moins 6 millions d'entrées pour rentabiliser le film. Et s'il a dépassé Taken 2 dès sa première semaine, Astérix va désormais se frotter à James Bond puisque Skyfall est exceptionnellement sorti vendredi. Un événement qui rassemblera certainement les foules d'une manière spectaculaire, laissant peu de place aux concurrents.

 
0 commentaire - Astérix déjà très mal parti avant le raz-de-marée James Bond
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]