Anything : Mark Ruffalo répond aux revendications de la communauté trans

Anything : Mark Ruffalo répond aux revendications de la communauté trans©Van Tine Dennis, Abaca
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 2 septembre

Cette semaine, une polémique est née autour du casting de Matt Bomer dans le rôle d'une prostituée transsexuelle dans le film "Anything", produit par Mark Ruffalo. Ce dernier a répondu aux critiques de la communauté transgenre qui n'approuve pas que le rôle ait été confié à un homme.

En début de semaine, Variety révélait que Matt Bomer, surtout connu en France pour être la star de la série "FBI : Duo très spécial", tenait le premier rôle du drame indépendant "Anything". Déjà tourné, le film raconte l'amitié improbable entre une prostituée transsexuelle et un homme suicidaire après la mort de sa femme, campé par John Carroll Lynch.

Une communauté en colère

Dès l'annonce du long-métrage, la communauté transsexuelle a élevé la voix pour faire part de son agacement à voir un homme cisgenre (c'est-à-dire non trans) incarner, une nouvelle fois, une femme transgenre. Hollywood est, en effet, coutumière du fait. De Terence Stamp dans "Priscilla, folle du désert" à Eddie Redmayne dans "The Danish Girl" en passant par Jared Leto dans "Dallas Buyers Club", l'industrie préfère engager des hommes se travestissant en femmes que des femmes transsexuelles.

Dans une colonne publiée par le Hollywood Reporter, Nick Adams, un membre imminent de l'association GLAAD - qui oeuvre contre la discrimination à l'encontre des personnes LGBT, explique : "Hollywood a des grosses difficultés à abandonner l'idée que mettre un acteur homme dans une robe avec une perruque et du maquillage est une représentation exacte d'une femme transgenre." Il déclare également : "Ce message est toxique et dangereux."

Mark Ruffalo s'explique

En tant que producteur du film, Mark Ruffalo a tenu à s'exprimer sur la controverse. Sur son compte Twitter, il a posté les messages suivants : "À la communauté Trans. Je vous entends. C'est dévastateur de vous voir dans la douleur. Je suis content que nous ayons cette conversion. Il est temps", "En toute honnêteté, j'ai suggéré Matt pour le rôle après la profonde expérience que j'ai eu avec lui en faisant The Normal Heart." Dans ce téléfilm HBO de Ryan Murphy, les deux comédiens jouaient des amants en pleine crise du sida dans les années 1980.

Quand un internaute propose de changer d'acteur, l'interprète de Hulk répond : "Le film a déjà été tourné et Matt s'est donné corps et âme pour le rôle. Ayez un peu de compassion s'il vous plaît. Nous apprenons tous."

 
1 commentaire - Anything : Mark Ruffalo répond aux revendications de la communauté trans
  • avatar
    Yearwood -

    Comme s'il fallait engager un vrai meurtrier pour jouer un meurtrier, un pédophile pour jouer un pédophile... Je trouve que Mark Ruffalo a bien répondu. Je ne suis pas convaincue que prendre une vraie transgenre pour faire ce film aurait apporté un plus. Après tout, être acteur, s'est pouvoir jouer des rôles aussi variés les uns que les autres et sont donc capables de jouer ce rôle pour lequel cette communauté lance une polémique.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]