Anthony Mackie : "Black Panther n'a pas besoin d'un réalisateur noir"

Anthony Mackie : "Black Panther n'a pas besoin d'un réalisateur noir"©Abaca
A lire aussi

Hawoly Ba, publié le 26 octobre

Depuis que Marvel s'est lancé à la recherche d'un réalisateur pour Black Panther, le studio essuie les refus et toujours aucun metteur en scène n'est rattaché au projet. Il faut dire que dans sa quête, l'écurie de Kevin Feige a imposé un critère précis : Black Panther doit être réalisé par un afro-américain. Une règle avec laquelle l'acteur Anthony Mackie n'est pas franchement en accord. Selon lui, le film ne doit pas en dépendre.

Interrogé par le Daily Beast pendant la promotion du film Our Brand is Crisis, l'interprète du Faucon a clairement dit ce qu'il pensait de l'idée de Marvel, qui a déjà proposé à Ava Duvernay (Selma), F. Gary Gray (Fast & Furious 7) et Ryan Coogler (Creed) de réaliser le film, en vain. "Je ne pense pas que ce soit important. En tant que réalisateur, votre boulot c'est de raconter une histoire. Vous savez, ils n'ont pas engagé un cheval pour réaliser Pur Sang, la légende de Seabiscuit. Je pense que l'origine d'un réalisateur n'a rien à voir avec sa capacité à raconter une histoire. Je crois qu'un réalisateur doit juste diriger cette histoire et lui rendre justice. Je pense que les hommes peuvent réaliser des films sur les femmes, et deux de mes meilleures expériences furent avec des réalisatrices. [...] Que le meilleur homme - ou la meilleure femme - gagne" explique-t-il.

Là où l'acteur dit vrai, c'est dans le fait que l'origine d'un réalisateur n'a que très peu à voir avec sa capacité à proposer un film qui tient la route. Il est indéniable que le personnage fictif qu'est Black Panther ne nécessite pas la même empathie et la même émotion qu'un long-métrage sur Martin Luther King. Toutefois, on peut mettre un sérieux bémol sur la parallèle que fait Anthony Mackie, entre un film sur un personnage noir et un autre qui traite des chevaux. La déclaration est bien maladroite et a même suscité de nombreuses réactions indignées sur les réseaux sociaux, bien que la question que soulève l'acteur soit légitime. Que Marvel mette autant d'acharnement pour trouver une femme pour réaliser Captain Marvel et un cinéaste afro-américain pour Black Panther est certes louable, mais la limite entre bonne convenance et sincérité dans la démarche est assez ténue.

En attendant, le super-héros est toujours orphelin de metteur en scène, tout du moins en attendant la réponse de Ryan Coogler. Le personnage fera en tout cas ses débuts dans Captain America : Civil War le 4 mai 2016, avant de voler de ses propres ailes le 11 juillet 2018.

 
0 commentaire - Anthony Mackie : "Black Panther n'a pas besoin d'un réalisateur noir"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]