Alliés : Paramount n'a pas surfé sur la vague du divorce de Brad Pitt

Alliés : Paramount n'a pas surfé sur la vague du divorce de Brad Pitt©Paramount Pictures France, DR
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 23 septembre

Mardi 20 septembre, l'annonce du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie a fait l'effet d'une bombe sur la Toile. Quelques heures plus tard, Paramount dévoilait une nouvelle bande-annonce de son film "Alliés", emmené par Pitt et Marion Cotillard. Coïncidence ?

Eh bien oui ! Des sources chez le célèbre studio ont en effet expliqué au Hollywood Reporter que la diffusion de la vidéo lors d'une coupure publicitaire de la nouvelle série évènement de NBC "This Is Us" était prévue de longue date. Avant d'ajouter que c'est une démarche courante de dévoiler des images de leurs prochains longs-métrages pendant la diffusion de séries très attendues.

Si la Paramount a dû se justifier quant à sa décision de diffuser cette vidéo promotionnelle ce mardi, c'est que les internautes ont vite accusé le studio d'avoir voulu surfer sur la vague du divorce du célèbre couple Brangelina. D'autant plus que certaines rumeurs (vite démenties) évoquaient une relation extra-conjugale de Pitt avec Marion Cotillard comme raison de la rupture.

Un couple de cinéma qui fait déjà couler beaucoup d'encre

Dans "Alliés" (en salle le 23 novembre prochain), Brad Pitt joue un agent secret qui tombe amoureux d'une résistante française, incarnée par l'actrice oscarsisée pour sa prestation dans "La Môme". Et, aux vues des récentes images révélées, leur relation s'annonce absolument passionnelle. Le film de Robert Zemeckis fera la part belle aux déclarations d'amour enflammées et aux baisers langoureux. Tout le contraire de ce qui se passe actuellement dans la vie personnelle du meilleur ami de George Clooney.

Au coeur d'une tempête médiatique depuis qu'il a été annoncé qu'Angelina Jolie demandait le divorce, la star de "Fight Club" devrait tout de même assurer la promotion d'"Alliés". Selon les sources de Paramount, le studio estime ses acteurs capables de faire face à la presse en ces temps troublés. Un challenge que Tom Cruise avait, par exemple, relevé en 2012 alors qu'il était en pleine séparation de son épouse Katie Holmes pendant la promotion de "Jack Reacher".

 
0 commentaire - Alliés : Paramount n'a pas surfé sur la vague du divorce de Brad Pitt
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]