Alad'2 : Jamel Debbouze sera le grand méchant

Alad'2 : Jamel Debbouze sera le grand méchant©Briquet Nicolas, Abaca
A lire aussi

Marc-Emmanuel Adjou, publié le 30 juin

"Les nouvelles aventures d'Aladin" aura une suite. Cette dernière, intitulée "Alad'2", verra Jamel Debbouze dans la peau du principal antagoniste.

Prêt pour un nouveau tour de tapis volant ? Fort du succès du première épisode qui a rassemblé pas moins de 4 millions de curieux dans les salles obscures, Kev Adams va retrouver le costume d'Aladin pour de nouvelles aventures qui s'annoncent mouvementées. En effet, comme le rapporte le site Première, le jeune héros sera confronté dans cette suite à un nouvel ennemi joué par... Jamel Debbouze.

Un dictateur au pays d'Alibaba

Le synopsis d'"Alad'2", déjà disponible, décrit cette nouvelle menace comme un vieil ennemi d'Aladin. Un dictateur sans pitié du nom de Shah Zamam, qui viendra semer la discorde dans les rues de Bagdad et dans le Palais. Zamam tentera également de séduire la bien-aimée d'Aladin, la princesse (interprétée par Vanessa Guide dans le premier). Pour sauver sa ville et reconquérir sa dulcinée, Aladin sollicitera de nouveau les services de son ami le génie (Eric Judor). Si le casting original se retrouve pour ce nouvel opus, le metteur en scène ne sera pas le même. Arthur Benzaquen passe le témoin à Lionel Steketee (Case Départ), qui portera sur les écrans le scénario de Daive Cohen.

Le tournage d'"Alad'2" débutera le 31 juillet, entre la France et le Maroc, pour une sortie en salle le 3 octobre 2018. Entre temps, c'est une célèbre princesse qui s'illustrera au cinéma : une Cendrillon à la française, à qui Marilou Berry prêtera ses traits. Le film, faisant partie du même univers cinématographique que "Les nouvelles aventures d'Aladin", sortira le 8 octobre 2017.

 
2 commentaires - Alad'2 : Jamel Debbouze sera le grand méchant
  • avatar
    patdu69 -

    Il va tourner à Mossoul avec Daesh

  • avatar
    leplus -

    ce jeune homme réussit tout ce qu'il touche et il le mérite. Dommage que son jugement soit à l'opposé de la vérité car il serait plus utile à inciter les jeunes à prendre le chemin de la réussite plutôt que de leur mettre dans la tête qu'ils n'ont que des droits et que les devoirs sont la contrainte des autres.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]