Alabama Monroe, la pépite belge de la semaine

Alabama Monroe, la pépite belge de la semaine

Alabama Monroe

A lire aussi

publié le 30 août

Quatre ans après La Merditude des choses , notamment récompensé à la Quinzaine des Réalisateurs, le cinéaste belge Felix Van Groeningen revient en force avec Alabama Monroe , un drame poignant qui a conquis la presse cette semaine.

Didier et Élise vivent une histoire d'amour passionnée et rythmée par la musique. Lui, joue du banjo dans un groupe de Bluegrass Country et vénère l'Amérique. Elle, tient un salon de tatouage et chante dans le groupe de Didier. De leur union fusionnelle, naît une fille, Maybelle. Porté par le couple Johan Heldenbergh - Veerle Baetens , le film est adapté d'une pièce de théâtre qui a connu un énorme succès en Belgique et aux Pays-Bas. "J'avais tellement été touché que je savais que, d'une façon ou d'une autre, j'allais réussir à l'adapter. Et je sentais aussi que la difficulté de l'entreprise donnerait un film riche et très personnel. Tous les élements difficiles à traiter (le Bluegrass, le mélodrame) sont finalement devenus les clés de développement du projet", confie notamment le cinéaste.

"Un miracle en marche" selon Metro, "un maelström mélo-psycho-musical" pour Charlie Hebdo ou encore "un grand huit émotionnel" selon Le Nouvel Obs, Alabama Monroe s'impose comme LA bonne surprise ciné et musicale de cette semaine, alors n'hésitez plus et foncez-y !

 
0 commentaire - Alabama Monroe, la pépite belge de la semaine
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]