Adieu 2013, bonjour 2014 !

Adieu 2013, bonjour 2014 !

La Vie d'Adèle

A lire aussi

publié le 1 janvier

Comme à l'accoutumée, l'année 2013 a eu son lot de surprises, de révélations, de pépites cinématographiques, de polémiques, ou encore de déceptions. Mais loin de prétendre résumer un an de cinéma en 2.000 signes, restons focalisés sur nos trois coups de coeur de ces derniers 365 jours, avant de partager nos espoirs concernant 2014.

S'il ne fallait garder que trois souvenirs des nombreuses heures passées dans les salles obscures en 2013, le premier nous renverrait automatiquement en mai dernier, alors que la charismatique Adèle Exarchopoulos nous entraînait dans un tourbillon émotionnel indescriptible via son histoire d'amour passionnelle avec Léa Seydoux dans La Vie d'Adèle d'Abdellatif Kechiche, quelques jours seulement avant de remporter la Palme d'Or. Et puis il y a eu Gravity d'Alfonso Cuaron, une expérience immersive hallucinante portée sur les seules épaules de Sandra Bullock et qui a révolutionné l'Histoire du survival au cinéma. Enfin, il y eût Alabama Monroe, cette pépite belge beaucoup plus discrète mais non moins puissante qui, sur un air de country nous contait une histoire d'amour à nous briser le coeur.

Mais, tout en gardant en mémoire ces moments magiques de l'année passée, il est temps de tourner la page et de regarder ce que nous réserve 2014 ou, tout du moins, ce que l'on peut en espérer. Bien sûr, les films attendus ne manquent pas et les blockbusters en tout genre se bousculent au portillon, mais le septième art parviendra-t-il à nous surprendre autant qu'il l'a fait en 2013 ? Si on ne peut que regretter une prise de risque de plus en plus restreinte sur le continent américain, le cinéma français a su quant à lui faire preuve d'une véritable audace au cours de l'année passée, à travers des films tels que La Vie d'Adèle bien sûr, mais aussi L'inconnu du lac, Les Garçons et Guillaume, à table !, Suzanne, ou encore Grand Central. Un seul moyen bien sûr de vérifier si cette tendance se poursuit cette année : passer un maximum de temps possible dans les salles obscures. En attendant, on vous souhaite évidemment une très belle année 2014 !

Crédit photo : DR

 
0 commentaire - Adieu 2013, bonjour 2014 !
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]