Adèle Exarchopoulos "préfère la vie aux films"

Adèle Exarchopoulos "préfère la vie aux films"©Abd Rabbo Ammar, Abaca
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 3 novembre

Dans une interview accordée au Parisien mercredi 1er novembre 2017, la jeune actrice avoue des erreurs de parcours, des rôles auxquels elle a dû renoncer et ses scènes de nu qu'elle envisage dorénavant différemment.

Après avoir expliqué au magazine Elle que sa maternité avait changé son "rapport à la nudité, à la pudeur", au point de ne plus vouloir tourner des scènes de sexe, Adèle Exarchopoulos confie au Parisien avoir dû refuser pendant sa grossesse des rôles qui lui "plaisaient vachement". Elle ne regrette toutefois pas son choix de devenir mère, à tout juste 23 ans. "Je préfère la vie aux films. Avoir un enfant, c'est la chose la plus importante au monde", estime-t-elle même. Ce qui ne signifie pas abandonner le cinéma pour autant.

"Je me décide à l'instinct"

Celle qui est à l'affiche du polar "Le Fidèle", depuis mercredi 1er novembre, semble d'ailleurs avoir trop la bougeotte pour une vie de mère au foyer. Au quotidien, elle avoue ainsi s'ennuyer "tellement vite", au point de s'être fait embaucher sous le nom de Clara pour vendre des sandwichs les soirs de concert à Bercy alors qu'elle était enceinte. Et de commenter, simplement : "J'avais besoin de gagner ma petite croûte."

Adèle Exarchopoulos affirme par ailleurs avoir "fait quelques erreurs" dans son parcours cinématographique. "J'ai une amie qui m'a dit : 'Tu devrais lire deux fois les scénarios.' C'est vrai que je me décide à l'instinct", raconte-t-elle au Parisien. Et la star de "La Vie d'Adèle" de modérer en outre ses précédents propos quant aux scènes de nu : "Je ne dis pas que je ne me déshabillerai plus, mais j'aimerais le faire moins ou différemment."

 
3 commentaires - Adèle Exarchopoulos "préfère la vie aux films"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]