Abdellatif Kechiche vend sa Palme d'or pour finir son nouveau film

Abdellatif Kechiche vend sa Palme d'or pour finir son nouveau film©JACOVIDES-BORDE-MOREAU, BestImage
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 8 juin

Le réalisateur franco-tunisien, célébré à Cannes pour son fameux "La Vie d'Adèle", peine à trouver les financements pour terminer son prochain long. Tant, qu'il se voit contraint de se séparer de son prestigieux trophée.

Le public n'est pas près de découvrir le nouveau film d'Abdellatif Kechiche. Si le tournage est clos, c'est en plein montage que "Mektoub, my love" s'est (encore) trouvé suspendu. "Afin d'obtenir les fonds nécessaires à la complétion de la post-production sans connaître de nouveaux délais, la société de production et de distribution française Quat'Sous met aux enchères des souvenirs liés aux travaux de Kechiche", annonce ainsi un communiqué transmis à The Hollywood Reporter. Et de préciser : "Les objets concernés vont de la Palme d'or (Festival de Cannes 2013) aux peintures à huile qui ont joué un rôle central dans 'La Vie d'Adèle'."

Kechiche, "couvert de dettes"

Le drame sur lequel travaille actuellement Abdellatif Kechiche n'en est pas à son premier blocage. Il aurait d'ailleurs dû être présenté au 70e Festival de Cannes, si ce n'était pour "un problème avec les contrats" posé par la déclinaison du film en deux parties, comme le révélait le réalisateur en avril dernier auprès de Nice Matin.

À noter d'ailleurs qu'il déclarait déjà être "couvert de dettes". "Certains me croient riche alors que j'ai emprunté un million d'euros pour terminer 'La Vie d'Adèle'. J'ai dû rembourser le double, sans quoi je ne pouvais pas continuer", expliquait-il en effet au quotidien. Il n'y a plus qu'à espérer que sa persévérance lui vaille encore une belle récompense...

 
0 commentaire - Abdellatif Kechiche vend sa Palme d'or pour finir son nouveau film
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]