50 nuances de Grey : les confidences de la réalisatrice

50 nuances de Grey : les confidences de la réalisatrice

Sam Taylor-Wood

A lire aussi

publié le 17 août

Discrète sur le projet depuis le début, la réalisatrice de 50 nuances de Grey sort de son silence et délivre quelques confidences sur le tournage et la mise en scène d'un des films les plus attendus de 2015.

Depuis la sortie de la bande annonce de 50 nuances de Grey, l'adaptation du best-seller d'E. L. James est sur toutes les lèvres des lecteurs... et des lectrices ! La réalisatrice Sam Taylor-Wood revient sur le film qu'elle pilote dans une interview accordée au New York Times Style Magazine.

Si la réalisatrice admet que ce film est "un énorme défi" pour elle, Sam Taylor-Wood avoue avoir longtemps cherché avant de trouver un long métrage de cette envergure : "C'est exactement ce que je cherchais : me lancer dans un challenge pour voir jusqu'où je pouvais aller, sans peur (...). C'était important qu'on le tourne comme un film indépendant. Je n'ai jamais eu l'impression sur le tournage qu'on était en train de faire un truc énorme. Au contraire, je voulais faire en sorte que les membres de l'équipe soient proches les uns des autres. Que chacun se sente soutenu. Surtout avec une histoire remplie de passages aussi sensibles".

Sam Taylor-Wood sait qu'elle n'a pas le droit à l'erreur, le livre a été dévoré par des millions de lecteurs et l'adaptation est très attendue, notamment sur la mise en images du caractère très érotique du roman. "Franchement, c'est un sujet qui ne me fait pas peur. En me lançant sur 50 Shades, je n'ai absolument pas eu l'impression de sortir de mon terrain de prédilection. J'ai déjà travaillé sur les thèmes de la sexualité, du pouvoir et de l'identité par le passé, donc je me sens à l'aise".

Rappelons que le film est actuellement prévu pour une sortie en salle le 11 février prochain, avec Jamie Dornan et Dakota Johnson dans les rôles phares. Le synopsis parle d'une romance passionnelle et sexuelle, entre un jeune homme riche amateur de femmes, et une étudiante vierge de 22 ans.

Crédit photo : Abaca

 
0 commentaire - 50 nuances de Grey : les confidences de la réalisatrice
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]