4 euros la place de cinéma pour les jeunes, une petite révolution

4 euros la place de cinéma pour les jeunes, une petite révolution

Salle de cinéma

A lire aussi

publié le 29 novembre

Dès 2014, la place de cinéma pour les moins de 14 ans s'abaisse à 4 euros, peu importe le film, la salle et l'heure. Un engagement des salles de cinéma pour le plus grand bonheur des jeunes cinéphiles et de leurs parents.

En pleine crise économique, l'annonce va faire des heureux : la place de cinéma pour les moins de 14 ans coûtera désormais 4 euros, et non plus 5,50 d'ici un mois. Aurélie Filippetti, la ministre de la Culture, l’annonce tout juste à l'occasion d'une inauguration d'un nouveau cinéma dans la Manche.

Cette initiative de la Fédération Nationale des Cinémas Français (FNCF) apparaît comme une conséquence directe de l'alignement du taux de TVA. En effet, la ministre de la Culture avait, de prime à bord, élevé la TVA à 5,5 % pour le Cinéma, puis en juillet 2012 elle atteignait les sommets de 7% et on l'envisageait même à 10%, tandis que l'ensemble des secteurs culturels restaient imposés à 5%. Ainsi, le même régime pour tous devrait satisfaire les exploitants qui militaient depuis plusieurs mois pour cet abaissement. À la suite de cette baisse, le président de la FNCF, Richard Patry, explique que "les exploitants ont décidé de ne pas garder cet argent pour eux" et donc de baisser le prix d'une place de cinéma pour les moins de 14 ans, soit pour 8 à 9 % des spectateurs.

Un geste généreux mais aussi une possible solution au problème de fréquentation enregistré par le CNC, celui-ci parlait d'une baisse de 5,5% depuis le début de l'année. Cette petite révolution pourrait en effet avoir des conséquences intéressantes sur les us et coutumes cinématographiques des Français. Le cinéma, devenu un luxe pour beaucoup se veut accessible à la jeunesse. La voie vers la fidélisation? Peut-être. Une tentative de toucher un plus large public? Sûrement. La FNCF parle d'encourager les jeunes à venir au cinéma et de construire le public de demain en s'adressant aux familles.

Cette réforme appartiendrait à un vaste projet du gouvernement, comme l'a confié la ministre au Film Français. Celle-ci désire ainsi "une TVA à taux réduit en faveur de la Culture", qu'elle affirme être "un combat majeur". 

 
0 commentaire - 4 euros la place de cinéma pour les jeunes, une petite révolution
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]