30 ans de la mort de Lino Ventura : retour sur sa carrière en 3 films

30 ans de la mort de Lino Ventura : retour sur sa carrière en 3 films©Mondadori Portfolio, Getty Images
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 20 octobre

Acteur "grande gueule", aux succès indénombrables et aux collaborations mythiques, Lino Ventura est ce que l'on appelle un monstre sacré du cinéma, décédé le 22 octobre 1987, 68 ans et 75 films derrière lui. Le 30e anniversaire de sa disparition est l'occasion de revenir sur une incroyable carrière, en trois films mémorables.

"Touchez pas au grisbi" (1954)

Lino Ventura doit sa carrière à une blessure, qui l'éloigne des rings de catch pour le laisser découvrir le métier d'acteur. Ses premiers pas sur le grand écran, il les réalise en 1954 devant la caméra de Jacques Becker. Dans "Touchez pas au grisbi", il ne tient qu'un second rôle mais parvient déjà à sortir de l'ombre du légendaire Jean Gabin, qui deviendra son grand ami et son partenaire de choc dans cinq autres films, dont le classique "Clan des Siciliens". C'est ce qui s'appelle une reconversion réussie.

"Les Tontons flingueurs" (1963)

S'imposant rapidement comme une tête d'affiche, Lino Ventura tourne avec d'autres grands noms, sous la direction notamment de George Lautner, et au côté entre autres de Claude Rich, décédé le 20 juillet dernier, dans "Les Tontons flingueurs". Un grand classique de comédie d'espionnage dans lequel l'acteur incarne l'inoubliable Fernand Naudin.

"L'Armée des ombres" (1969)

Loin de se cantonner à un seul registre, Lino Ventura se montre ainsi aussi à l'aise dans la comédie que dans le polar et dans le film d'aventure que dans le drame. Dans ce dernier genre, il s'illustre notamment dans la peau d'un chef de la Résistance arrêté par la Gestapo pour Jean-Pierre Melville, face à Simone Signoret, dans "L'Armée des ombres".

 
5 commentaires - 30 ans de la mort de Lino Ventura : retour sur sa carrière en 3 films
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]