3 Generations : la classification du film fait débat

3 Generations : la classification du film fait débat©The Weinstein Company, DR
A lire aussi

Jessica Rat, publié le 12 avril

Faut-il permettre aux mineurs de voir ce film, racontant l'histoire d'une adolescente transgenre qui décide de devenir un garçon ? C'est en tout cas ce pourquoi se bat un producteur face au système américain de classification.

"3 Generations", porté par Elle Fanning, a été classé "R" (interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte) par la Motion Picture Association of America (MPAA). Or le producteur américain Harvey Weinstein, en tant que cofondateur avec son frère Bob de la Weinstein Company, qui distribue le film, demande à ce que cette classification soit revue. Il souhaiterait en effet que le long-métrage obtienne le plus permissif "PG-13", déconseillé aux moins de 13 ans, arguant que le message sociétal porté dans l'oeuvre se doit d'être entendu également par les plus jeunes.

De précédents combats déjà gagnés

La Weinstein Company n'en est pas à sa première bataille avec la MPAA. Des films comme "Philomena" et "Le discours d'un roi" se sont ainsi vus classés "R", pour leur langage grossier... Un jugement quelque peu incongru lorsque l'on sait que d'autres oeuvres sont tout à fait accessibles au jeune public, alors qu'elles font preuve de beaucoup plus de violences.

Dans les deux cas précités, la société de production avait réussi à faire réévaluer la classification en "PG-13". Remportera-t-elle de nouveau la campagne pour "3 Generations" ? Nul ne le sait encore, alors qu'il doit (enfin) investir les salles obscures aux États-Unis le 5 mai prochain. Présenté au Festival de Toronto en 2015, le film est déjà sorti en France, directement en DVD.

 
0 commentaire - 3 Generations : la classification du film fait débat
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]