3 choses à retenir de la 89e cérémonie des Oscars

3 choses à retenir de la 89e cérémonie des Oscars©STARMAX, BestImage
A lire aussi

Marine de Guilhermier, publié le 27 février

Ce dimanche 26 février s'est enfin déroulée la 89e cérémonie des Oscars, une soirée que les cinéphiles du monde entier attendaient avec impatience depuis de longues semaines. Et cette année, la grand-messe du cinéma américain a été marquée par une erreur monumentale au moment de l'annonce du meilleur film mais aussi par des discours engagés et un running gag autour de Matt Damon.

Une bourde colossale

Alors que la soirée touchait à sa fin, Faye Dunaway et Warren Beatty sont montés sur la scène du Dolby Theatre pour annoncer l'ultime prix de la cérémonie : celui du meilleur film. Après avoir échangé des regardes hésitants, les héros de "Bonnie and Clyde" annoncent "La La Land" comme vainqueur de la prestigieuse statuette. Toute l'équipe de la comédie musicale de Damien Chazelle monte donc sur scène et les producteurs commencent leurs remerciements avant d'apprendre en direct qu'ils n'ont pas réellement gagné. "Je suis désolé, il y a eu une erreur. 'Moonlight', vous avez gagné l'Oscar du meilleur film. Ce n'est pas une blague !", déclare alors l'un deux. Et, en effet, Beatty avait la mauvaise enveloppe entre les mains puisqu'il a ouvert celle sacrant Emma Stone meilleure actrice pour "La La Land". Après quelques moments de confusion, l'équipe de "Moonlight" est finalement venue récupérer son prix. Une situation inédite dans l'histoire des Oscars dont on risque d'entendre parler encore longtemps.

Trump remis à sa place

On le sait, beaucoup de stars hollywoodiennes avaient fait campagne pour Hillary Clinton lors des dernières élections présidentielles. Rien d'étonnant donc à ce que la politique de Donald Trump ait été un des gros sujets de la cérémonie de dimanche soir. Alors qu'il venait remettre l'Oscar du meilleur film d'animation, l'acteur mexicain Gael García Bernal a prononcé un discours engagé qui ne laisse pas indifférent : "Beaucoup d'acteurs sont des travailleurs immigrants. Nous voyageons partout dans le monde, nous construisons des histoires, nous créons la vie mais nous ne pouvons pas être divisés. En tant que Mexicain, en tant que latino-américain, en tant que travailleur immigrant, en tant qu'être humain, je suis contre toute forme de mur dont le but est de nous séparer." Un discours similaire a été prononcé par l'astronaute américano-iranienne Anousheh Ansari qui lisait les mots d'Asghar Farhadi. Ce dernier boycottait la cérémonie "par respect pour le peuple de son pays", ce qui ne l'a pas empêché de remporter l'Oscar du meilleur film en langue étrangère.

Matt Damon moqué

Depuis des années, Jimmy Kimmel et Matt Damon entretiennent une (fausse) rivalité hilarante documentée dans divers sketchs de l'émission du premier. Forcément, l'animateur a profité d'avoir été engagé pour présenter les Oscars pour continuer à se moquer du comédien oscarisé de "Will Hunting" devant des millions de spectateurs. À plusieurs occasions, Kimmel a ainsi lancé des piques à son rival comme "Quand j'ai rencontré Matt pour la première fois, c'était mois le gros". Enfin, quand Damon est monté sur scène aux côtés de Ben Affleck pour décerner l'Oscar du meilleur scénario original, une musique se lançait à chaque fois qu'il voulait parler, l'empêchant de se faire entendre et provoquant les rires de la salle. Un running gag dont on ne se lasse pas !

Le palmarès

Meilleur film : "Moonlight" de Barry Jenkins

Meilleur réalisateur : Damien Chazelle pour "La La Land"

Meilleur acteur : Casey Affleck pour "Manchester by the Sea"

Meilleure actrice : Emma Stone pour "La La Land"

Meilleur second rôle masculin : Mahershala Ali pour "Moonlight"

Meilleur second rôle féminin : Viola Davis pour "Fences"

Meilleur scénario original : "Manchester by the Sea"

Meilleur scénario adapté : "Moonlight"

Meilleur film en langue étrangère : "Le Client" de Asghar Farhadi

Meilleur film d'animation : "Zootopie" de Byron Howard, Rich Moore et Jared Bush

Meilleure photographie : "La La Land"

Meilleur documentaire : "O.J. : Made in America"

Meilleure musique originale : "La La Land"

Meilleure chanson originale : City of Stars ("La La Land")

Meilleur court-métrage : "Sing"

Meilleur court-métrage d'animation : "Piper"

Meilleur court-métrage documentaire : "The White Helmets"

 
0 commentaire - 3 choses à retenir de la 89e cérémonie des Oscars
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]