2016 : l'été de tous les flops sur grand écran ?

2016 : l'été de tous les flops sur grand écran ?©2016 Warner Bros. Entertainment Inc., DR
A lire aussi

Pauline Julien, publié le 28 août

Si la période estivale rime souvent avec blockbusters et cartons au box-office, cet été 2016 semble plutôt morose dans les salles obscures. Chacune des grosses productions attendues déçoit, cumulant pour la plupart un accueil glacial de la presse avec un succès plutôt limité. Petit tour d'horizon.

Oubliez les 2,7 milliards de dollars cumulés l'an dernier par les mastodontes "Jurassic World" et "Les Minions", indétrônables du box-office durant l'été 2015. Cette année, difficile de trouver le grand gagnant de la saison, bien que "Suicide Squad" semble, malgré ses critiques désastreuses, bien parti pour flirter avec les sommets, grâce sans doute à un marketing en béton qui fonctionne encore. À en croire les médias, chaque semaine ne fait qu'augmenter le nombre de flops en salle depuis le début de la saison. Mais les chiffres sont-il aussi mauvais qu'ils n'y paraissent ?

Déception, j'écris ton nom

Impossible de le nier : cet été 2016 risque de laisser un goût amer du côté des majors hollywoodiennes. Rares sont en effet les grosses productions sorties ces dernières semaines à avoir su s'attirer les faveurs de la presse. "Independence Day : Resurgence" fut le premier à en faire les frais, accusant un véritable lynchage médiatique avant son arrivée en salle. Et le verdict fut encore plus sévère pour "Suicide Squad", dont la campagne promotionnelle avait su générer un engouement immense auprès des cinéphiles, avant que le tout ne se termine en pétard mouillé une fois les premières critiques publiées.

Un ras-le-bol général ?

Au-delà de critiques pour la plupart assassines des blockbusters programmés, c'est bien un sentiment d'échec global qui semble s'imposer à l'issue de cette période de vacances. En effet, la quasi totalité des remakes, suite et autres reboots sortis ces derniers mois ont fait moins bien que leurs prédécesseurs, laissant ainsi présager une certaine lassitude au sein du public. À ce titre, "Independence Day : Resurgence" reste sans doute l'exemple le plus criant. Ce second volet signé Roland Emmerich pointe ainsi à l'heure actuelle à seulement 383 millions de dollars de recette dans le monde (et ne devrait pas réussir à dépasser les 500 millions) tandis que le premier opus terminait sa carrière à 817 millions en 1996. Un sacré revers pour la Fox qui envisageait déjà la possibilité d'un troisième épisode.

Même schéma pour "Star Trek Beyond", qui cumule actuellement 231 millions de billets verts (147 sur le sol US) quand "Star Trek Into Darkness" atteignait au total 467 millions de dollars (dont 228 aux États-Unis). Et si on l'attend dans nos salles pour le 7 septembre prochain, notons que "Ben-Hur" s'annonce déjà comme l'un des plus gros flops de l'année, alors que la Paramount a misé plus de 100 millions dans la production pour un film qui n'a récolté que 12 petits millions dans les salles américaines pour son week-end de sortie.

Quelques bonnes surprises

N'oublions pas toutefois certaines jolies surprises de cette période estivale, à chercher du côté de l'animation. "Le Monde de Dory", suite du déjà très acclamé "Monde de Nemo", a fait mieux sur le sol US que son prédécesseur, s'offrant un premier week-end à 135 millions de dollars de recette (soit le double du premier volet) et peut désormais prétendre à finir milliardaire. L'autre réussite de cet été 2016 nous vient, une nouvelle fois, du studio Universal, qui après le carton des "Minions" l'an dernier, cumule déjà plus de 674 millions de billets verts dans le monde grâce à "Comme des bêtes". Comme quoi les idées originales ont finalement encore leur place dans les salles obscures.

 
0 commentaire - 2016 : l'été de tous les flops sur grand écran ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]